Présentation arrow Invités arrow Sonveaux, Pierre
 
     
Sonveaux, Pierre

sonveaux_pierre.jpg

 

 

Le Prof Pierre Sonveaux a découvert un moyen d’empêcher les métastases cancéreuses. Il accepte aujourd’hui de parrainer le 10ème Challenge Allan Sport-Télévie.

 

 

 

 

 

On l’a vu à la Télévision et dans les journaux, et sa découverte a fait du bruit. A l’UCL, le Professeur Pierre Sonveaux dirige en effet une équipe de chercheurs qui a découvert un moyen d’empêcher les métastases cancéreuses. Le traitement, qui cible un déchet métabolique produit par les cellules cancéreuses, est pour l’instant en phase de développement. Si son activité était confirmée chez l’Homme - et c’est tout le bien qu’on lui souhaite - il offrirait pour la première fois la possibilité d’empêcher qu’un cancer colonise tout l’organisme d’un malade, augmentant ainsi ses chances de guérison. Nous l’avons contacté pour lui proposer de parrainer le 10ème challenge Allan Sport-Télévie, et il a accepté de représenter l’ensemble des chercheurs travaillent pour le Télévie.

 

 

Pierre Sonveaux est Chercheur Qualifié FNRS et Professeur à l’Université catholique de Louvain (UCL) où il est rattaché au Pôle de Pharmacologie Thérapeutique (FATH) de l’Institut de Recherche Expérimentale et Clinique (IREC). Il est né en 1975.

 

Avec très tôt pour vocation la Recherche Biomédicale, Pierre Sonveaux a suivi des études en Sciences Pharmaceutiques à l’UCL. Ces études offrent la possibilité de travailler dans un laboratoire de recherche sous le statut d’Etudiant-Chercheur, ce qu’il fit dans le laboratoire de Chimie Pharmaceutique du Prof. Didier Lambert. Fort d’un diplôme de Pharmacien décroché en 1998 et grâce à l’obtention d’un mandat Télévie, Pierre Sonveaux rejoignit cette même année l’équipe du Prof. Benoît Van den Eynde à l’Institut Ludwig (LICR) de Bruxelles où il fit ses premières armes en recherche anticancéreuse. Un diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en poche, le jeune chercheur rejoignit en l’an 2000 l’équipe du Prof. Olivier Feron au Pôle de Pharmacologie et de Thérapeutique de l’UCL pour une thèse de doctorat en Oncologie Vasculaire, sous mandat d’Aspirant du FNRS. Elle fut défendue avec succès en janvier 2004.

 

La Belgian American Educational Foundation (BAEF) offrit la possibilité à Pierre Sonveaux, maintenant Docteur en Sciences Pharmaceutiques, de poursuivre sa formation par un post-doctorat dans le groupe du Professeur Mark W. Dewhirst au sein de la prestigieuse université américaine de Duke. C’est précisément là qu’il commença à explorer le métabolisme des tumeurs, un champ d’investigation qu’il implanta à l’UCL dès son retour au pays, avec le soutien du Professeur Feron. Pierre Sonveaux fut nommé Chercheur Qualifié du FNRS et reçut le titre de Professeur Assistant en 2008, et celui de Professeur Associé en 2013. C’est donc dès 2008 qu’il commença à développer sa propre équipe de recherche à l’UCL.

 

sonveaux_2.jpgLa Recherche Médicale est avant tout un travail d’équipe, et le Prof. Sonveaux sut rapidement s’entourer de collaborateurs de qualité et de jeunes et brillants chercheurs dans une équipe toujours plus  internationale par sa composition et plus pluridisciplinaire par ses domaines de compétence. Nourrie par une recherche fondamentale de longue haleine qui permet de repousser chaque jour un peu plus les limites de la connaissance, les recherches de l’équipe de Pierre Sonveaux sont aussi délibérément translationnelles en ce sens qu’elles ont pour objectifs ultimes la découverte et la validation de nouveaux traitements anticancéreux utilisables chez l’Homme. Ainsi, il convient d’épingler la découverte en 2008 qu’il existe une coopération entre différents types de cellules tumorales qu’il est possible de bloquer en inhibant un transporteur métabolique connu sous le nom de MCT1. Ces inhibiteurs sont développés actuellement à l’UCL en collaboration avec le Professeur Feron, et l’espoir est qu’ils puissent être prochainement testés chez l’Homme. Plus récemment, le Prof. Sonveaux et son équipe ont découvert qu’il est possible d’empêcher la dissémination des métastases cancéreuses en utilisant des inactivateurs de superoxyde, ce dernier étant un déchet métabolique produit par certaines cellules tumorales. Là aussi, l’espoir est réel que cette classe de molécules puisse un jour faire partie de l’arsenal thérapeutique anticancéreux, même s’il est bien évidemment trop tôt pour crier victoire.

 

Les travaux de Pierre Sonveaux ont reçu des marques de reconnaissance scientifique, et la liste est déjà longue. Nous mentionnerons ici le prix Servier du jeune chercheur attribué par l’Union Internationale de Pharmacologie (IUPHAR) en 2002, le prix national de la Société Belge des Sciences Pharmaceutiques en 2005, Le prix Varian-Juliana Denekamp de la Société Européenne de Radiothérapie Oncologique (ESTRO) en 2007, le Prix annuel de la Fédération Européenne des Sociétés du Cancer (FECS) en 2008, un Highly Commended Award de l’Association Européenne pour la Recherche contre le Cancer (EACR) et le Prix Galien de Pharmacologie en 2010, et plusieurs prix prestigieux décernés par l’Académie Royale de Médecine de Belgique et par l’UCL. Il a en outre décroché une bourse très convoitée du Conseil Européen de la Recherche (ERC) en 2009, reconnaissant ses talents de jeune chercheur.

 

L’ensemble de ses réalisations, le Prof. Pierre Sonveaux le doit avant tout aux personnes qui ont cru et qui continuent à croire en lui et en son équipe. Tout d’abord à sa compagne, Anne-Sophie, décédée malheureusement trop jeune des suites d’une longue maladie. Mais aussi aux organisations telles que le Télévie qui offrent à chacun la possibilité de soutenir de façon concrète la recherche contre le cancer en Belgique francophone. Ainsi, c’est grâce au Télévie que le Prof. Sonveaux a pu débuter sa carrière scientifique. C’est aussi grâce au Télévie qu’il a pu réunir des forces vives au sein d’un pôle d’expertise qui travaille inlassablement, à l’UCL, pour améliorer le futur de chaque patient cancéreux.

 

Reconnaissant du soutien apporté à ses recherches par le Télévie - c’est-à-dire par chaque donateur, petit ou grand - c’est sans hésitation et avec enthousiasme que le Professeur Sonveaux accepte aujourd’hui de parrainer le le 10ème challenge Allan Sport-Télévie. Il espère par là représenter au mieux l’ensemble des Chercheurs de notre communauté qui, comme lui, combattent le cancer sans relâche. Il souhaite faire en sorte que cette recherche et ses résultats soient connus par le plus grand nombre.

La lutte est rude, et votre soutien sans cesse renouvelé est absolument nécessaire pour remporter des batailles !

Last Updated ( mercredi, 06 aoűt 2014 )
 
< Prev   Next >
   
 
 
 
Copyright Infotmation overhere. | designed by CanaanDesign