Présentation arrow Invités arrow Witmeur, Alec
 
     
Witmeur, Alec

La reconversion d'Alec Witmeur

Thibaut Hugé

Publié le - Mis à jour le


Le Lasnois a atteint la finale au CSG Total

WEZEMBEEK-OPPEM Après avoir triomphé au Sport Village, à Géronsart et au Kalypso, Alec Witmeur espérait bien ajouter un 4e tournoi à son palmarès 2012. Et pas n’importe lequel puisque le joueur de 22 ans était en lice au CSG Total, doté de trois étoiles sur le Belgian Circuit. Mais, pour la 2e fois cette année, son parcours s’est arrêté en finale, après trois sets disputés, face à un Dennis Mertens (Vautour) qu’il connaît bien, mais qui ne lui réussit guère.

Mais l’essentiel n’est plus là pour Alec Witmeur, qui a désormais tourné le dos au circuit ATP et aux tournois à l’étranger pour se lancer dans l’entraînement, au Sport Village. “Mon expérience sur le circuit me sert dans mon nouveau métier. Je savais, depuis quelque temps déjà, que ma carrière allait se conclure de la sorte. Quand j’ai disputé mon dernier 10.000 $ à Coxyde l’an passé, la déception, les regrets étaient bien sûr là. Mais ce fut vite oublié car je m’étais fait à cette idée. J’ai maintenant un nouveau projet.”

Pour autant, Alec Witmeur ne tourne pas le dos à la compétition. “Je veux au moins disputer les dix tournois par an qui pourront me permettre de rester série A. Cela reste une belle carte de visite lorsqu’on veut entraîner. Et puis, continuer à prendre du plaisir, récompense de tous les efforts fournis.”

Geoffrey Doigny, vainqueur en MM2, pouvait lui afficher un large sourire. Le résident d’Overijse a décroché son premier tournoi dans cette catégorie en même temps qu’il est enfin parvenu à s’imposer dans les superbes installations du CSG Total. “C’était seulement mon 2e tournoi en MM2, vu que je viens de monter C15.3. La semaine passée, à Evere, j’avais atteint la finale. Je suis d’autant plus content que j’étais déjà venu ici lors des trois dernières éditions, avec chaque fois un revers à la clé en finale. J’ai réussi à imposer mon jeu offensif dans un tableau MM2 où beaucoup de joueurs ont des coups beaucoup plus défensifs.”

Celui qui s’entraîne au Parival, âgé de 16 ans, peut maintenant voir plus loin. “J’ai désormais un passeport en poche pour le MM1. Avec 5h d’entraînement semaine, je sens que je progresse bien ces derniers temps.”


© La Dernière Heure 2012

Last Updated ( dimanche, 17 novembre 2013 )
 
< Prev   Next >
   
 
 
 
Copyright Infotmation overhere. | designed by CanaanDesign