Présentation arrow Invités arrow Diallo, Béa
 
     
Diallo, BĂ©a
bea1112.jpgLe gentleman de La Boxe

Béa Diallo est né le 7 juillet 1971 au Liberia, il a la double nationalité belge et guinéenne. Son père étant ambassadeur et diplomate, il a connu beaucoup de pays mais il a réalisé ses études en France et en Belgique, plus précisément à l’ULB où il obtient une licence en sciences économiques spécialité marketing et communication.Passionné par le boxe, il y consacrera beaucoup d’énergies et de talent. Il devient champion de Belgique novice en 1989, puis champion de Belgique amateur en 1990 et enfin, en 1994, il conquiert le titre de champion de Belgique professionnel puis le titre de champion de Benelux en 1996.En 1998, il est sacré Champion IBF Intercontinental en poids moyen, titre qu’il défend avec succès après 5 remises en jeu victorieuses dont le fameux combat qui eut lieu à Conakry contre Rob Bleakley le 14/11/1998 devant 40.000 spectateurs enthousiastes. La dernière remise en jeu a élu au Palais du midi à Bruxelles ce 18/01/2003 contre le redoutable Sergei Marchuk devant 5.000 personnes.Béa Diallo, surnommé le gentleman de la boxe, est prêt pour de nouveaux défis et ce grand championnat du monde du 26 février est l’illustration de son ambition. Sa notoriété est grande en Belgique et il est apprecié par la communauté sportive.

Années 80

La montée du F.N est terrible, dans les années 80. Heureusement, un contre-pouvoir s'élève sous l'impulsion de Harlem Désir. C'est la vague " Touche pas à mon pote ". Ce mouvement me sert à exprimer la révolte qui couve en moi. Dans l'autre camp, il y a les Skinheads et tout ça. Forcément, on s'empoigne. Je deviens très violent. Franchement, je ne le suis pas au départ, sans quoi, je ne serais pas devenu ce que je suis aujourd'hui. Le système me rend violent. Le plus fou, c'est que la boxe provoque sur moi l'effet inverse. (Il rigole et répète) Je suis devenu trop pacifiste par rapport à certaines choses qui me révoltent. "Lorsque pleuvent les bastons, il ne fait pas bon être Black dans certains quartiers de Paris. Il faut apprendre à se protéger. Certains se terrent. Puis il y a ceux qui serrent dents et poings pour monter aux créneaux. Diallo émarge à la seconde catégorie. La boxe, il l'apprend dans les ruelles sombres. Il s'en sert au sortir des discothèques, des concerts. Jusqu'au jour où il pénètre dans la chaleur moite d'une salle.
 
< Prev   Next >
   
 
 
 
Copyright Infotmation overhere. | designed by CanaanDesign