Présentation arrow Invités arrow Van de Poele, Eric
 
     
Van de Poele, Eric
 

van_de_poel1.jpgEric van de Poele est un pilote automobile belge né le 30 septembre 1961 à Verviers. Il a notamment disputé deux saisons de Formule 1, avec comme meilleur résultat une 9e place lors du Grand Prix de Saint-Marin 1991. Il a été champion DTM en 1987 et est le détenteur du record de victoires aux 24 heures de Spa, avec cinq succès (1987, 1998, 2005, 2006, 2008).

Van de Poele commence sa carrière en sport automobile en 1983 en remportant le volant Avia La Châtre. Il court également en Formule 3 en France en 1984. Pilote éclectique, il dispute, en 1985, le championnat de Belgique de Formule Ford et termine la saison champion. Il s'inscrit également en championnat allemand de F3. Puis, en 1986, il court en championnat de Belgique de tourisme au sein de l'écurie junior de BMW, Zakspeed. En 1987, il devient champion d'Allemagne de groupe A au sein de l'écurie Schnitzer qui engage les BMW officielles en DTM. Il remporte cette même année les 24 heures de Spa. En 1989, Van de Poele dispute sa première saison en championnat intercontinental de Formule 3000 au sein de l'écurie GA Motorsports. Il termine 5e du championnat mais fera mieux la saison suivante où il décroche trois victoires (Pau, Birmingham et Nogaro) et devient vice-champion de la discipline. Cet accessit lui permet alors de monter en F1.

En 1991, Van de Poele signe chez Modena Team, une nouvelle promue en F1 qui aligne des Lamborghini mais ne dispose pas du soutien officiel de l'usine. La voiture est très perfectible sur le plan du châssis, et le cockpit est trop étroit pour permettre au pilote belge de s'exprimer correctement. Il ne parvient à se préqualifier qu'une seule fois pendant la première partie de la saison, puis à partir du GP d'Allemagne réussit à franchir cet écueil, pour buter en qualifications. Il ne prend donc part qu'à un seul GP, à Saint Marin où il démontre qu'il a sa place en F1 : il est longtemps 6e avant qu'un problème de pompe à essence ne le prive de son premier point (il sera classé 9e).

En 1992, il rejoint l'écurie Brabham-Judd mais celle-ci n'est plus que l'ombre d'elle-même. S'en suivra une longue série de non-qualifications. Van de Poele va chercher refuge dans une autre écurie, Fondmetal (ex-Osella),sans plus de succès.

En 1993, Fondmetal ayant renoncé à la Formule 1 et à la compétition automobile en général, il se retrouve sans volant. Il signe alors chez Nissan pour développer la Primera qui doit disputer le championnat britannique de Tourisme. la saison 1994 est très difficile pour l'équipe Nissan et Eric rompt son contrat en cours de saison, frustré par l'absence de progrès.

En 1995, il s'engage en Sport-Prototypes sur une Ferrari 333SP et remporte les 12 heures de Sebring. il est également de retour chez Nissan où il dispute le championnat d'Espagne de Tourisme. Puis il remporte à nouveau la course de Sebring avant de signer chez Doyle Risi Racing. Il remporte alors deux victoires, à Las Vegas et à Road Atlanta.

En 1999, il rejoint le Team Rafanelli et débute le championnat par une victoire au Mans. Il remporte ensuite l'épreuve d'Atlanta. Sa saison se termine alors suite à un violent accident lors d'essais au Mans pour le compte de Nissan (3 mois d'immobilisation suite à des vertèbres cassées).

En 2000, Eric dispute quelques courses avec la nouvelle Cadillac lmp1 officielle, notamment les 24h de Daytona et les 24h du Mans, sans franc succès.

En 2001, Eric van de Poele aura la grande surprise de se voir proposer un volant chez Bentley au sein de l'usine pour les 24h du Mans. Avec Butch Leitzinger et Andy Wallace, il termineront à une exceptionnelle 3e place au général. Parallèlement, le pilote belge dispute 2 courses du championnat lmes avec une Reynard lmp2 du team Dick Barbour Racing. Il remportera avec Didier de Radiguès une belle victoire de classe à Jarama, et surtout une remarquable 3e place au général derrière les Audis d'usine, et devant tout le reste du plateau haut combien compétitif des lmp1. Au 24h de Spa, vdP abandonnera en tête au volant d'une Ferrari 550 Maranello du team Rafanelli.

En 2002, Eric et Bentley rééditent l'exploit aux 24h du Mans avec une belle 4e place au général. Eric van de Poele participe aux 24h de Spa avec une Lister Storm(abandon), et aux 12h de Sebring avec une Panoz(abandon).

En 2003, il roule sur une Saleen S7R aux 24h de Spa, et fait quelques courses en Alms avec Didier Theys sur la superbe Dallara Judd du team Doran Lista.

En 2005, c'est le relancement de la carrière d'Eric avec une extraordinaire victoire aux 24h de Spa au volant d'une Maserati mc12 du team Vitaphone, et une autre victoire en LMES aux 1000km du Nurburgring avec la Lola-Judd du team Horag-Lista.

L'année suivante, Eric égalise le record du nombre de victoires aux 24 h de Spa en réalisant le doublé toujours avec une Maserati mc12 Vitaphone. Il participe aussi à la nouvelle série regroupant d'anciens grands pilotes de F1, notamment Mansell, Fittipaldi, Patrese, Arnoux, Jones, et bien d'autres, les GP Masters. vdP participe à 2 courses et fini 3e au Qatar et 2e à Silverstone, en partant chaque fois de fond de grille.

En 2007, Eric participera entre autre au championnat de proto Le Mans Series avec la Lola Judd p2 du team Horag Lista avec Didier Theys et Fredy Lienhard. Ils ont d'ailleurs remporté la première manche aux 1000km Monza.

En 2008, Eric remporte les 24 heures de Spa (45e édition) sur Maserati MC12 numéro 1, et devient le nouveau recordman avec 5 victoires sur le circuit (1987, 1998, 2005, 2006, 2008).

 

Carrière

•1983 : Vainqueur du volant AVIA

•1984 : Championnat de France de F3

•1985 : Championnat de Belgique de Formule Ford (champion)

•1986 : Championnat d'Allemagne de F3

•1986 : Championnat de Belgique de Tourisme

•1987 : Championnat d'Allemagne de DTM (champion)

•1989 et 1990 : Championnat intercontinental de F 3000 (Vice-champion en 1990)

•1991 et 1992 : Championnat du monde de Formule 1

•1993 et 1994 : Championnat d'Angleterre de Tourisme

•1995 : Championnat du monde d'Endurance (1 victoire)

•1995 : Championnat d'Espagne de Tourisme

•1996 à 1999 : Championnat du monde d'Endurance (5 victoires)

•2000 : Championnat Grand-Am avec Cadillac

•2001 : 3e place aux 24h du Mans avec Bentley •2002 : 4e place aux 24h du Mans avec Bentley

•2003 et 2004: diverses courses en ALMS et LMES

•2005 : victoire aux 24h de Spa sur Maserati MC12, diverses courses en LMES, ALMS, BTCS

•2006 : victoire aux 24h de Spa(égalisation du record) sur Maserati MC12 , diverses courses en LMES, ALMS, BTCS, GP Masters

•2008 : victoire aux 24h de Spa (record) sur Maserati MC12 numéro

 
< Prev   Next >
   
 
 
 
Copyright Infotmation overhere. | designed by CanaanDesign